Lorsqu’il s’agit de rénover des ouvertures, des portes et des fenêtres, de nombreux propriétaires décident d’opter pour des volets roulants. Ils sont pratiques et sûrs. Cependant, ces stores motorisés représentent un budget important. Par conséquent, ils doivent bénéficier d’un entretien régulier pour éviter les pannes et l’usure excessive. Comment entretenir les volets roulants? Vers qui se tourner? Est-il possible de les entretenir soi-même? Les réponses à ces questions dans cet article.

Des professionnels pour le bon entretien des volets roulants
Conseils pour préserver l’état des stores Entretien à chaque changement de saison
Lubrification et contrôle des curseurs
vérification du moteur

Des professionnels pour le bon entretien des volets roulants

Les volets roulants disposent d’un mécanisme qui permet d’enrouler et de dérouler les lames de la jupe sur les guides. Dans le coffre il y a un moteur situé en hauteur. Il est piloté par une télécommande, un interrupteur ou une manivelle selon le modèle. Pour diverses raisons, des pannes peuvent survenir à tout moment.

Les lames peuvent s’arrêter au milieu de leur course, la commande peut cesser de fonctionner, le tablier peut soudainement se mettre à grincer. Si ce type de scénario se produit chez vous, n’hésitez pas à contacter un professionnel qualifié, comme le réparateur des Boutiques d’Artisans, afin que les experts interviennent au plus vite pour réparer vos volets roulants.

L’avantage de faire appel à des professionnels de la maintenance est essentiellement de bénéficier de leurs connaissances. En effet, le mécanisme des stores motorisés est relativement complexe. Il doit être manipulé avec beaucoup de précautions pour éviter de l’endommager. Pour le moteur par exemple, il est nécessaire d’avoir une connaissance approfondie de son fonctionnement pour identifier l’origine d’une éventuelle panne. Seuls les professionnels peuvent détecter l’usure et voir si certaines pièces doivent être remplacées. Il peut s’agir de courroies de poulies, d’embouts de tubes, de moyeux défaillants, de butées ou d’autres accessoires de volet roulant.

Si nécessaire, les pièces endommagées peuvent être remplacées. Il appartient donc à l’artisan réparateur d’identifier les éléments défectueux et, dans la mesure du possible, de remplacer les pièces usées. Cependant pour éviter d’en arriver à ce stade de remplacement de pièce, un entretien régulier peut suffire. N’hésitez pas à demander conseil à des artisans qualifiés pour bien entretenir vos volets roulants et éviter de payer le prix fort d’éventuelles négligences.

Conseils pour préserver l’état des volets roulants

Les aléas de la météo, les variations climatiques ou la rouille peuvent endommager les volets roulants. Les lames des plinthes peuvent par exemple se flétrir, les coulisseaux rouillés peuvent faire craquer les volets roulants et le moteur peut faire des bruits anormaux. Tous ces phénomènes se produisent en cas de mauvais entretien du matériel ou en cas d’usure. Cependant, vous pouvez conserver l’état des stores motorisés ou manuels. Voici quelques conseils pratiques qui peuvent vous aider :

Entretien à chaque changement de saison

Comme les humains, les machines subissent également les effets des variations climatiques, et les stores extérieurs n’échappent pas à cette règle. La chaleur estivale dessèche le mécanisme des stores, les gelées hivernales paralysent certains éléments du store, les rafales de vent peuvent interférer avec l’état du coffre et la pluie risque de faire s’infiltrer l’humidité dans le moteur. Tous ces scénarios peuvent se produire à tout moment de l’année. Pour limiter les dégâts, il est recommandé d’entretenir l’ensemble du matériel à chaque changement de saison.

Pour l’entretien de vos stores, nettoyez les lamelles de la jupe à l’eau savonneuse et au vinaigre blanc. Il est possible d’utiliser une éponge pour décoller la saleté dans les interstices du store. Rincez ensuite le tout sous un jet d’eau froide. Terminez le nettoyage en essuyant l’ensemble avec un chiffon propre et sec. Assurez-vous de laisser sécher complètement le volet roulant avant de le refermer.

Lubrification et contrôle des curseurs

Parfois, des corps étrangers se logent dans les coulisses des volets roulants. Par conséquent, des pierres, des débris emportés par le vent et d’autres corps solides peuvent interférer avec la trajectoire des pales. Cela peut endommager l’enroulement de la plinthe ou les lattes elles-mêmes. Pour éviter ce type d’accident, il est conseillé de vérifier périodiquement l’état des glissières et de retirer les corps qui y sont incrustés.

Les lames de volets roulants ont besoin d’une surface lisse pour s’étirer correctement. Vous pouvez lubrifier ou graisser les curseurs. Il existe des produits spécifiques dans le commerce. Ceux-ci sont proposés sous forme de spray à pulvériser dans les coulisses. Ce produit facilite le fonctionnement des stores et évite l’accumulation de poussière. L’humidification élimine également les grincements désagréables à chaque montée et descente des stores.

vérification du moteur

En raison de l’humidité, de l’eau peut parfois s’infiltrer dans le coffre du volet roulant. Quelques gouttes suffisent pour favoriser la prolifération de la rouille. Le moteur est donc exposé à l’usure, car le mécanisme risque également de rouiller. Pour éviter ce phénomène, ouvrez le coffre de votre volet roulant et essuyez l’humidité qui s’y est accumulée avec un chiffon sec. Si des traces de rouille sont visibles par endroits, démontez le moteur et nettoyez-le. Cependant, assurez-vous de tout remettre à sa place après le nettoyage.

En vérifiant fréquemment, vous éviterez les bruits désagréables comme les crissements du moteur. Cet entretien léger vise également à préserver l’état du moteur et de l’ensemble du mécanisme du volet roulant. Lors de l’entretien d’un store électrique, soyez très prudent.

À quelle fréquence les volets roulants sont-ils entretenus?

La fréquence d’entretien des stores à rouleau varie en fonction du matériau et de l’emplacement du store. Les équipements placés à l’extérieur nécessitent plus d’attention que ceux installés à l’intérieur. Les volets roulants en PVC sont également plus sensibles que les modèles en aluminium. Pour les volets en bois, c’est une toute autre histoire.

En contactant un artisan spécialisé dans l’entretien des stores, vous obtiendrez des réponses précises sur la fréquence d’entretien selon chaque modèle. Cependant, voici quelques conseils pour faire la lumière sur le sujet :

Volets roulants en aluminium : ces modèles sont plus résistants. Cependant, vous devez nettoyer la jupe régulièrement et vérifier l’état du moteur aussi souvent que possible. Quant à l’entretien complet, c’est à dire le moteur, la jupe et les coulisseaux, prévoyez un entretien annuel. Cela préservera mieux l’état des volets roulants en aluminium. Volets roulants en PVC : Si l’équipement est installé à l’extérieur, une révision complète doit être prévue au moins deux fois par an. S’ils sont à l’intérieur, un entretien annuel suffira.

Qu’il s’agisse de votre climatiseur, de votre poêle à bois ou de vos volets roulants, la même règle s’applique à tous les équipements de la maison : ils nécessitent un entretien régulier et consciencieux. N’hésitez pas à consulter les conseils et recommandations d’artisans spécialisés pour bien nettoyer les composants du store et ne pas dépenser une fortune pour un éventuel remplacement. Ainsi, vous éviterez d’abîmer le mécanisme et garantirez une durée de vie utile à cet accessoire qui garantit le confort de votre foyer.