Lorsqu’on projette de refaire la peinture de la façade de sa maison, il y a des alternatives, soit de confier l’opération à des professionnels en la matière, soit de le faire soi-même. Dans les deux cas, il faudra s’assurer que la peinture soit faite dans les règles pour espérer un rendu de qualité. Voici d’ailleurs quelques conseils utiles à retenir à cet effet.

Quelles étapes suivre pour peindre la maison ?

Avant de commencer, il convient d’enlever les éléments amovibles tels que les volets et les éclairages et de couvrir les éléments qui ne peuvent être ôtés du mur comme les gouttières et les autres éléments en métal comme une lanterne murale par exemple. Pour rappel, le mur devra être lavé à coup de pression d’eau pour enlever les taches et autres saletés tandis que les petits trous doivent être colmatés. Une fois que la surface est sèche, il conviendra de commencer la peinture en veillant à harmoniser chaque passage avec un coup de rouleau régulier.

L’idéal est de commencer par le corps de la maison, notamment les bordures de toit, et de terminer avec les moulures des portes et des fenêtres. Bien évidemment, il vaut mieux recourir à un pinceau pour les recoins et les parties qui requièrent de la minutie telle que les châssis de fenêtres ou le cadre des portes. Une fois que l’ensemble de la façade a été repeint, il reste à poser les volets et les portes qui auront été peints au préalable. Pour ceux qui craignent de ne pas réussir à réaliser une peinture de choix, il convient de confier l’opération à des professionnels en la matière.Les astuces à retenir

Même s’il parait aisé de repeindre sa façade, il y aura toujours quelques hics en cours de route. Il est toutefois possible de les éviter si l’on connait quelques astuces pratiques. Déjà, il faudra s’assurer de l’étanchéité des gouttières et de colmater les petits trous dans le mur avant de commencer l’opération. Il faudra également bien choisir la période où l’on fait ses travaux. En effet, il est de rigueur d’éviter de peindre en temps humide et venteux au risque que la peinture ne prenne pas.

Certains choisissent également de peindre les boiseries et les éléments en métal en même temps que le mur alors, qu’il revient plus judicieux de les faire en dernier avec les volets et les portes. Enfin, pour uniformiser la peinture, il est intéressant de suivre un mouvement de haut en bas et de descendre progressivement depuis la base du toit vers le bas en veillant à croiser les passages du rouleau.