L’enduit des murs est une étape intermédiaire entre la construction et la finition. Par conséquent, il doit être réalisé avec soin pour obtenir un enduit propre, lisse et soigné. Il est vrai que ce n’est pas l’étape la plus difficile, cependant, elle est essentielle.

Pour réaliser les travaux, il est nécessaire de disposer du matériel nécessaire. Dans un premier temps, il faudra prévoir un enduit pour combler les éventuels défauts d’une paroi poreuse. Ajoutez une couche de lissage qui se présente sous forme de poudre ou de pâte. Côté matériel, il vous faudra une gouttière en plastique, des spatules, un couteau de peintre. N’oubliez pas le papier de verre n° 600 de préférence ainsi que l’escabeau. Et bien sûr, une toile et du masking tape seront indispensables pour protéger les meubles, le sol, les prises et les interrupteurs. De plus, cet article propose de nombreux conseils pratiques pour ceux qui envisagent de changer leur décoration.

Comment redonner une nouvelle vie à un meuble ancien?

Enduit mural : précautions de base

Bien avant d’appliquer la première couche de plâtre, votre premier réflexe devrait être de traiter la moisissure et le mildiou. Si nécessaire, faites appel à un professionnel, car les fissures devront également être réparées. Quoi qu’il en soit, le mur doit être sec, propre et solide, même si cela signifie tout laver.

Comment choisir sa soufflerie thermique?

Habiller un mur : les étapes clés

Pour ceux qui optent pour la peinture en poudre, ils doivent mélanger le produit avec de l’eau en prenant soin de respecter les dosages prédéfinis. Une fois le plâtre prêt, saisissez une partie du plâtre avec votre couteau à mastic, puis appliquez-le progressivement sur le mur, en commençant par les coins supérieurs. N’oubliez pas de lisser systématiquement, dans le sens de la progression. Attention, il est déconseillé d’appliquer une couche fraîche sur une ancienne couche.

Prévoyez ensuite une pause de 24 heures pour permettre au revêtement de sécher complètement. Vous pouvez ensuite faire quelques ajustements avant de poncer. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un morceau de papier, d’une cale et de beaucoup d’efforts. N’hésitez pas à faire de grands mouvements circulaires pour compenser les moindres défauts. Assurez-vous que le mur est lisse avant d’appliquer les premières couches de peinture ou de poser du papier peint. Quoi qu’il en soit, le plâtrage d’un mur nécessite de la patience et une attention aux détails. En cas de doute, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Travaux de finition : le choix de la peinture.

Une fois l’enduit posé et poncé, il faut choisir le type de peinture pour peaufiner la finition. N’oubliez pas d’essayer différentes teintes : du mat au satiné en passant par le chatoyant. Pour la petite astuce, un fini mat et satiné est conseillé sur des supports irréguliers. Sinon, la peinture laquée est idéale pour les salons et les chambres. Il est facile à nettoyer et a l’avantage d’agrandir les espaces. Cependant, la peinture brillante ne peut pas être appliquée sur un mur inégal. Au lieu de cela, optez pour des peintures à effet. Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours faire appel aux services d’un professionnel qui saura mettre en valeur le potentiel décoratif de l’enduit et de la peinture.