Pour compléter l’éclairage de la chambre, vous pouvez apporter une lampe de chevet. Ce dernier permettra à la pièce d’être plus cosy et chaleureuse. Dans la catégorie éclairage, et même uniquement dans la section veilleuse, vous trouverez différents modèles. Les deux vous séduiront, mais voici quelques conseils pour choisir la bonne veilleuse.

Aidez-moi! J’habite dans une région calcaire!

Les différents types de veilleuses

Dans la collection “lampes de chevet design”, vous trouverez trois principaux modèles de lampes de chevet. Il y a :

La lampe à poser que l’on peut poser sur un meuble, notamment la table de chevet. Cet éclairage comprend un pied et un écran dans la plupart des cas, mais il existe aussi des modèles plus design qui peuvent s’intégrer dans tous les styles de décoration, La suspension : ce type de lampe possède généralement une pince. Il convient alors de l’accrocher sur le bord du lit ou sur la table de chevet, la suspension devant être placée à la hauteur du lit. Cette lampe de chevet permet de ne pas utiliser l’espace à côté du lit, ce qui est intéressant.

Attention à la puissance

Ce n’est pas seulement le modèle et le design de la veilleuse que vous devez décider. Il faut aussi voir la puissance de l’éclairage. Si cette lampe de chevet va être utile en fin de nuit pour lire un livre par exemple, un modèle d’une puissance de 15 W ou 300 lumens suffira. Il est à noter que plus cette puissance est élevée, plus la lampe diffusera de lumière.

Si la veilleuse est destinée à une chambre d’enfant, mieux vaut baisser la puissance. Vous n’aurez pas besoin d’autant de lumière pour lire. Il est possible de recourir à une veilleuse à allumage progressif. Ce modèle est très pratique, puisque l’intensité de la lumière diminuera pendant la nuit pour mieux préparer le sommeil.

Options intéressantes pour la veilleuse.

Pour rendre cette veilleuse encore plus pratique, vous pouvez consulter ses options. En fait, les modèles que nous avons sur nos étagères aujourd’hui n’incluent pas seulement un interrupteur. Certains ont des options qui peuvent vous intéresser telles que :

Le système tactile qui vous permettra d’allumer et d’éteindre la lampe d’une simple pression du doigt, La programmation qui vous permettra d’entrer une heure à laquelle vous souhaitez que la lampe s’allume ou s’éteigne. Télécommande : si vous avez déjà intégré la domotique dans votre logement, vous pouvez apporter une veilleuse connectée contrôlable à distance. Ainsi, si vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez toujours allumer et éteindre cet éclairage à distance, Dimmers : c’est l’option que nous avons déjà évoquée plus haut. Ils permettent de régler l’intensité de la lumière. Dans la chambre d’enfant, cette option est intéressante, car lorsque votre bout de chou dort, vous n’êtes pas obligé d’éteindre la lumière, il suffit de la mettre sur l’intensité la plus faible, Sans fil : S’il n’y a pas de prise à côté de l’endroit où vous prévoyez cela lampe de chevet, il serait judicieux de choisir un modèle sans fil. Ce type de lampe fonctionne avec des piles.