Un abri de jardin est une structure conçue pour durer dans le temps. En ce sens, il doit être bien ancré au sol, mais aussi correctement assemblé pour résister au passage du temps et aux éventuelles intempéries. Consultez cet article pour quelques conseils.

Préparation du terrain pour un abri de jardin.

Une fois que vous avez trouvé le bon emplacement pour votre abri de jardin, vous devrez préparer le terrain pour celui-ci. Vous devrez réaliser une dalle de béton si la taille de l’abri que vous souhaitez construire est suffisamment grande. Cette étape est nécessaire pour garantir la stabilité de la structure et éviter les remontées d’humidité.

Pour ce faire, il est préférable d’utiliser des matériaux et des équipements de qualité tels que ceux disponibles chez betonandco. com et confiez le travail à un poseur de revêtements de sol professionnel. Cela garantira sa bonne exécution. A défaut de dalle de béton, vous pouvez également opter pour des blocs de béton.

Aménagement de l’abri de jardin.

La fixation dépendra principalement du support réalisé pour l’abri de jardin. Pour une dalle béton, vous pouvez opter pour une fixation à la dalle à l’aide d’équerres métalliques. Cependant, pour plus de sécurité, il est recommandé de placer des tiges filetées coudées à angle droit à l’intérieur de la culasse, aux 4 coins. Les barreaux en question doivent dépasser suffisamment du niveau de la chape pour sortir du sol. Utilisez ensuite une plaque métallique et des contre-écrous pour fixer l’ensemble.

Si vous avez opté pour des blocs de béton, vous pouvez poser l’auvent directement dessus ou fixer des supports au contour pour y accrocher la base de l’auvent. Pour une installation au sol, creusez des trous dans le coin de la structure pour les poteaux d’ancrage. Remplissez ensuite les trous avec des cailloux et du béton pour soutenir les poteaux en question.

L’assemblage de la structure du chalet.

Il existe plusieurs systèmes de fixation, mais le choix dépendra des différents éléments qui composent votre abri de jardin. En général, un abri de jardin comprendra :

Une couverture : il peut s’agir de tuiles, de tôles ondulées, de bacs acier ou de plaques PVC imitation carrelage.

Une toiture : vous avez le choix entre des plaques de bois imperméabilisées, des voliges ou toute autre structure supportant directement la toiture.

Murs : Vous pouvez désormais trouver sur le marché des panneaux pré-assemblés qui s’emboîtent simplement pour être assemblés. Cependant, vous pouvez également opter pour des planches qui s’emboîtent en kit de construction.

Débords et porte-à-faux : comme leur nom l’indique, ces éléments sont à fixer au niveau du toit, afin de protéger l’abri de jardin des intempéries.

Portes et fenêtres : l’assemblage des cadres de portes et de fenêtres s’effectue le plus souvent en glissant les murs dans les endroits qui restent libres.

Un plancher : certains abris de jardin vendus en kit sont déjà conçus avec un plancher. Cependant, si ce n’est pas le cas ou si vous construisez votre abri de jardin de toute pièce, vous pouvez opter pour du platelage, de l’OSB ou tout simplement un sol brut.